Sécurité

Libye : Série d’attaques djihadistes au sud de Misrata

misrata-attaque-djihadisteDes djihadistes de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) ont lancé jeudi plusieurs offensives au sud de Misrata, causant la mort de cinq personnes et faisant une quarantaine de blessés, annoncent des responsables sécuritaires libyens.

Le groupe EI a indiqué avoir pris le contrôle de plusieurs villes de la région après avoir attaqué des postes de contrôle. Toutefois, les informations faisant état d’un éventuel repli des forces de l’ordre locales n’ont pas été confirmées pour l’heure.

Selon le porte-parole de l’hôpital central de Misrata, Aziz Issa, trois éléments des forces de sécurité ont trouvé la mort dans l’attaque d’un check-point à Abou Graïn, localité distante de 140 km à l’ouest de Syrte, l’un des principaux fiefs de l’organisation djihadiste en Libye. Cette attaque a également fait une quarantaine de blessés, à précisé la même source.

Par ailleurs, des djihadistes ont perpétré une attaque à Baghla (sud), tuant deux personnes, précise un responsable local. Les éléments de l’EI empruntent régulièrement la route menant vers le sud, à partir de Misrata. Ce n’est pas la première fois que les djihadistes mènent des attaques dans cette région, où ils ont déjà pris pour cibles des postes de contrôle occupés par des brigades de Misrata.

Les attaques d’hier ont eu lieu alors que l’armée de l’Est libyen a déclaré qu’elle se préparait pour la reconquête de Syrte. Actuellement, l’EI contrôle une bande de 250 km du littoral méditerranéen, autour de cette ville.

Cette organisation djihadiste a profité de l’instabilité régnant en Libye depuis le déclin du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, pour y gagner du terrain.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *