Politique

Libye : l’ONU maintient ses sanctions

Security Council Summit on Nuclear Non-proliferation and DisarmamentLe Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé jeudi de proroger jusqu’à la date du 31 juillet 2017, les autorisations données et les mesures de sanctions ayant pour but de prévenir les exportations illicites de pétrole à partir de la Libye.

Présentée par le Royaume-Uni, la résolution 2278 a été adoptée à l’unanimité par les 15 membres de l’instance exécutive de l’ONU.

Ainsi, le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé au gouvernement libyen d’union nationale de désigner un « référent » qui s’occupera de faire le lien avec le Comité du Conseil de sécurité qui suit la mise en œuvre des mesures de sanctions, avec l’assistance d’un groupe de spécialistes, dont le mandat a aussi été prorogé jusqu’au 31 juillet 2017, a précisé le Conseil de sécurité par voie de communiqué. Il faut noter que ce référent aura pour tâche notamment de signaler au comité tout navire contenant du brut illicitement exporté de Libye. Le Conseil demande au gouvernement libyen d’union nationale de partager au Comité des informations sur les ports, installations et champs pétroliers se trouvant sous sa responsabilité et de lui fournir des renseignements sur le mécanisme employé afin de certifier les exportations légales de pétrole brut, comme mentionné dans la suite du même communiqué. En outre, le Conseil demande à l’Exécutif d’entente nationale de prévenir dans les plus brefs délais le Comité « dès qu’il assurera le contrôle effectif de la National Oil Corporation, de la Banque centrale de Libye et de la Libyan Investment Authority ».

Pour ce qui est de l’embargo sur les armes, le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé aux autorités libyennes de désigner un autre référent, qui aura pour rôle de communiquer au Comité des renseignements sur la structure des forces de sécurité, l’infrastructure disponible pour le stockage, l’enregistrement, l’entretien et la distribution du matériel militaire et les besoins en termes de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *