Moyen Orient Stratégie

Signature d’un accord entre Ryad et Le Caire pour le développement du Sinaï

International Cooperation Minister Sahar Nasr talks during an interview with Reuters in CairoRyad et Le Caire ont conclu dimanche un accord d’un montant de 1,5 milliard de dollars destiné à investir dans des projets de développement dans la péninsule du Sinaï, a annoncé dans un communiqué, le ministère égyptien de la Coopération internationale.

Le ministre Sahar Nasr, précise le communiqué, a paraphé dimanche «un accord de 1,5 milliard de dollars avec le Fonds saoudien pour le développement, pour financer le développement de la péninsule du Sinaï», une zone désertique située dans le nord-est du territoire égyptien.

Le financement saoudien concerne des zones agricoles et 26 complexes résidentiels dotés d’établissements scolaires et médicaux.

Par la même occasion, l’Arabie Saoudite et l’Egypte ont conclu un autre accord portant sur une aide pétrolière. Par le biais de cette convention, Ryad s’est engagé à fournir du brut à un prix préférentiel à l’Egypte,  pendant une période de cinq ans. La conclusion de cet accord avait été annoncée en décembre dernier.

Actuellement, le nord de la péninsule du Sinaï est le théâtre d’une rébellion djihadiste. De nombreux attentats revendiqués par l’organisation de l’Etat Islamique (EI) sont commis régulièrement contre les forces de l’ordre égyptiennes.

Ainsi, depuis 2013, plusieurs centaines d’agents de police et de soldats ont été victimes de ces attaques. Pas plus tard que samedi dernier, 15 policiers ont trouvé la mort suite à une énième attaque des djihadistes de l’EI perpétrée dans le Nord-Sinaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *