Sécurité

Les combattants désertent des rangs de l’EI en Irak et en Syrie selon Washington

etatislamiqueLes fondations du groupe Etat Islamique (EI) en termes d’effectifs et de ressources humaines « se fissurent », A révélé lors d’un point de presse lundi, le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères, John Kirby.
D’après Kirby, davantage de djihadistes membres de l’EI font désertion et, pour pallier à cette situation, l’organisation recourt de plus en plus au recrutement d’enfants soldats.
Néanmoins, Kirby n’a pas confirmé l’information selon laquelle un déserteur de nationalité américaine aurait été arrêté par les combattants kurdes ou peshmergas dans le nord du territoire irakien.
Le porte-parole du département d’Etat s’est juste contenté d’indiquer que Washington œuvrait « étroitement avec les autorités irakiennes et kurdes pour essayer d’avoir davantage d’éléments afin de confirmer la véracité de ces informations ».
Pourtant, d’après Kirby, les enfants soldats étaient d’ordinaire utilisés par le mouvement djihadiste pour le renseignement et lors des attaques suicides. « Tout cela donne une bonne indication qu’ils ont du mal en matière de recrutement et de maintien des effectifs », a-t-il conclu.
Les Etats-Unis, a-t-il conclu, «considèrent encore très sérieusement cette menace» et croient que les djihadistes de l’EI «ont encore des capacités» de mener leurs frappes.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *