Europe

Près de 68 migrants sauvés au large des côtes libyennes

EUROPE-MIGRANTSQuelque 68 migrants clandestins tentant de gagner les côtes européennes ont été secourus lundi, au large des côtes de la Libye, par l’Aquarius, le navire affrété par les ONG « SOS Méditerranée » et « Médecins du Monde » dans le cadre de la campagne d’aide aux migrants.

Ce navire est intervenu à la suite d’une alerte donnée par Maritime Rescue Coordination Center (MRCC), basé à Rome, signalant que deux zodiacs étaient en situation de détresse au large de la Libye.

Après l’intervention de l’Aquarius, SOS Méditerranée a indiqué qu’un total de 68 migrants dont 10 femmes ont été sauvés «d’une noyade imminente». Ces migrants d’origine gambienne, malienne, sierra-léonaise et sénégalaise, avaient quitté vers minuit une plage libyenne à bord de zodiacs de fortune.

Souffrant d’hypothermie, les rescapés encore sous état de choc, devraient rester quelques jours à bord du navire avant leur transbordement sur un autre navire ou carrément être acheminés vers l’un des ports italiens de référence.

L’équipage de l’Aquarius d’une capacité d’accueil de 500 personnes, est constitué d’une dizaine de marins et d’une équipe de Médecins du monde, comportant des médecins, des infirmiers et un interprète.

En 2015, plus d’un million de migrants ont tenté de traverser la Méditerranée, indique l’ONG SOS Méditerranée, précisant que 3.772 d’entre eux sont morts. De son côté, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a rapporté qu’environ 130.000 migrants ont gagné l’Italie ou la Grèce par voie maritime entre le 1er janvier et le 1er mars derniers. Ces migrants sont principalement d’origine syrienne, afghane et irakienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *