Politique

Libye: les gouvernements rivaux entre compromis et faux-semblant

libye-diplomatieDes représentants des deux parties libyennes rivales ont annoncé lundi être parvenus à un accord politique qui arrange les deux gouvernements opposés, une annonce qui a ravivé les espoirs de la communauté internationale sur une sortie de crise du conflit libyen.

Les représentants des deux parlements rivaux que sont le parlement de Tobrouk (Est) reconnu internationalement, et le Congrès national général islamiste autoproclamé, ont en effet annoncé avoir réussi à trouver un terrain d’entente pour mettre fin à la crise politique et sécuritaire qui sévit dans le pays.

D’après des sources proches du dossier, les deux parties au conflit se sont rencontrées en toute discrétion, ce week-end à Tunis, afin de discuter des probables solutions liées à ce conflit qui ravage le pays depuis maintenant quatre ans. Au terme de cette rencontre, les deux parlements rivaux ont abouti à la conclusion d’une entente qui s’est concrétisée par la signature d’un texte par les deux parties.

Toutefois, de nombreux observateurs estiment que l’aboutissement à cette trêve n’est pas encore effectif. Il serait donc imprudent d’annoncer une sortie de crise imminente, notamment après les échecs à répétitions des précédentes tentatives de médiations de l’ONU, qui ont eu lieu au Maroc et en Suisse.

L’annonce de cet accord historique intervient alors que les discussions étaient au point mort entre les deux camps. Le secrétaire général de l’ONU, Bank Ki-moon avait d’ailleurs estimé fin novembre qu’il n’y avait pas d’échéance exacte pour la formation d’un gouvernement d’union nationale en Libye.

La communauté internationale est particulièrement inquiète de la situation politique et sécuritaire en Libye. Le chaos qui y règne constitue en effet un terreau fertile pour les organisations criminelles telles que l’Etat Islamique. Cette situation est d’autant plus inquiétante du fait de la position géographique de la Libye, qui permet à de nombreux extrémistes de traverser la méditerranée pour rejoindre les côtes européennes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *