Business

L’Arabie Saoudite appelle à investir dans les pays pétroliers

naimiLe ministre saoudien du Pétrole, Ali Al-Nouaïmi a lancé jeudi, lors d’une conférence sur l’énergie à Manama, un appel en faveur de l’augmentation des investissements dans les pays pétroliers afin de booster leur capacité de production, nonobstant la dégringolade des cours de l’or noir.

Malgré le ralentissement de l’économie mondiale, la demande de pétrole évolue d’un million de barils par jour (mbj) chaque année, a en croire le ministre saoudien, précisant que la production mondiale perd 4 mbj pour des causes naturelles dont l’épuisement de certains gisements. Il faut noter que Nouaïmi s’exprimait à l’occasion.

Les cours du pétrole ont chuté de plus de 50 % depuis juin 2014 en raison de la surabondance de l’offre, une situation qui a engendré l’annulation d’une série de projets d’investissement de par le monde.

A ce propos, le gouvernement saoudien avait fait savoir le mois dernier que des projets énergétiques d’une valeur de plus de 200 milliards de dollars avaient été annulés dans le monde en 2015 suite au recul du prix de l’or noir, précisant que d’autres projets subiront le même sort l’année prochaine.

D’après Nouaïmi, les Etats arabes, dont le sous-sol contient 56 % des réserves mondiales de pétrole et 27 % de celles du gaz naturel, devraient procéder, au cours de la décennie à venir, à des investissements d’environ 700 milliards de dollars dans des projets énergétiques afin de hausser la production.

Par ailleurs, il a appelé à plus d’efforts pour stabiliser le marché, assurant que l’Arabie Saoudite est disposée à travailler de concert avec les membres de l’OPEP et les producteurs non membres de ce collectif, en vue de stabiliser le marché et les prix de l’or noir.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *