Business

Algérie : vers l’installation de Peugeot et de sa succursale Faurecia

bouchouarebLe ministre algérien de l’Industrie et des mines, Abdesselam Bouchouareb a annoncé mardi à Alger, la prochaine installation en Algérie, du constructeur automobile français Peugeot en compagnie de sa succursale Faurecia, qui sera chargée de répondre aux besoins de la maison mère en matière de sous-traitance.

A l’occasion d’une rencontre économique algéro-suisse, Bouchouareb a confié à la presse que Peugeot s’installera en Algérie avec sa filiale Faurecia, en charge de la sous-traitance. « Ce qui va nous permettre d’atteindre, dès le lancement de la production, un taux d’intégration appréciable », a-t-il ajouté.

Le ministre a de même précisé que le projet de construction de véhicules de marque Peugeot sur le territoire algérien, était en cours de finalisation, assurant que « c’est une question de semaines ».

Les parties algérienne et française, a ajouté le ministre algérien de l’Industrie et des mines, se ont d’ores et déjà, convenu que quatre modèles, desquels un véhicule utilitaire de type pick-up, seront fabriqués en Algérie, dans le cadre d’une première phase, dans la nouvelle unité de Peugeot.

Par ailleurs, Bouchouareb a clairement indiqué qu’en termes d’éventuels projets de partenariat en automobile en Algérie, Peugeot est, pour l’heure, l’unique projet concret proposé à l’Exécutif.

Toujours selon la même source, un groupe de travail a été formé depuis déjà cinq mois environ pour préparer des textes juridiques ayant pour objectif d’organiser le marché des véhicules d’occasion. Ce cadre visera l’assainissement du marché local des voitures d’occasion et la protection de la clientèle comme c’est le cas dans le marché des véhicules neufs.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *