Business

Allemagne : légère hausse des immatriculations de voitures neuves

Employees of German car manufacturer Volkswagen (VW) check VW Golf cars on March 8, 2010 at the main plant in Wolfsburg, northern Germany. Volkswagen holds its annual results 2009 press conference on March 11, 2010. AFP PHOTO DDP / DAVID HECKER GERMANY OUTLes immatriculations de voitures neuves en Allemagne ont enregistré en octobre dernier, une légère hausse de 1 % en rythme annuel, ce qui constitue un net ralentissement par rapport au mois précédent, au cours duquel a éclaté le scandale des moteurs truqués du constructeur allemand Volkswagen.

Au cours du mois dernier, l’Allemagne a enregistré 278.400 immatriculations de voitures neuves, selon des statistiques provisoires rendues publiques mardi dans un communiqué de la fédération allemande de l’automobile VDA. De son côté, l’agence fédérale KBA a dévoilé une ventilation par marque. Celle-ci montre le recul de 0,7 % en rythme annuel des immatricules des voitures neuves de la marque Volkswagen. Pourtant, elles avaient évolué de 0,3 % sur un an en octobre 2014.

Quoi qu’il en soit, le groupe de Wolfsburg, qui rassemble un total de douze marques, demeure à la tête des constructeurs du marché automobile allemand. Pour preuve, les voitures de sa principale marque, Volkswagen, correspondent à 22,1 % des immatriculations totales de ce marché au cours du mois dernier.

Quant aux immatriculations des véhicules diesel, toutes marques confondues, elles n’ont enregistré qu’une très légère hausse le mois dernier sur le territoire allemand, soit 0,2 % en rythme annuel, d’après des informations émanant du porte-parole de la KBA. Sur les 10 premiers mois de cette année, les immatriculations de véhicules diesel ont néanmoins évolué de 6 %, ce qui dépasse quelque peu l’augmentation des immatriculations pour toutes motorisations (+5 %).

En dehors de l’Allemagne, certains marchés se sont montrés plus dynamiques en octobre. C’est le cas de l’Italie et de l’Espagne, où les immatriculations de voitures neuves ont augmenté respectivement de 8,6 % et 5,2 % sur un an.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *