Sécurité

Un millier de migrants secourus au large de la Libye

op-sophiaLes gardes-côtes italiens ont coordonné dans la matinée de mercredi, des opérations de sauvetage d’un millier de migrants, dont des femmes et des enfants, au large des côtes libyennes.

Les migrants avaient embarqué dans six canots pneumatiques et un bateau de pêche en bois. Des navires des gardes-côtes ainsi que des bâtiments militaires anglais, slovène et allemand prenant par à l’opération européenne Sophia leur ont porté secours. Afin de les acheminer vers l’Italie, les rescapés ont été transférés sur un navire des garde-côtes et sur un bateau norvégien impliqué dans le dispositif Frontex.

Bien que les conditions météorologiques deviennent de plus en plus difficiles, des milliers de migrants tentent, chaque semaine, de traverser la mer Méditerranée à partir de la Libye. D’après des statistiques émanant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), plus de 140 000 migrants sont arrivés en Italie depuis début 2015. Ce chiffre est légèrement inférieur à celui de l’année dernière étant donné que les Syriens, qui constituaient plus du quart des nouveaux arrivants en 2014, migrent désormais, pour la majorité, par la Grèce et les Balkans.

En tout, plus de 705 000 migrants ont gagné, cette année, le continent européen après avoir traversé la Méditerranée. En même temps, au moins 3 250 autres ont trouvé la mort en tentant la même traversée, pour la plupart au large de la Libye. Pas plus tard que le week-end dernier, les dépouilles de 43 migrants ont été retrouvées sur des plages à l’est de la capitale libyenne, Tripoli, à la suite d’un énième naufrage.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *