Monde

Arabie saoudite : le bilan de la bousculade de La Mecque explose

bousculade-mecqueSur base de statistiques officielles fournies par 35 Etats, il y a eu au moins 2.236 personnes qui ont trouvé la mort dans la bousculade survenue le 24 septembre dernier à l’occasion du grand pèlerinage de la Mecque.

Ces chiffres sans précédent, font de ce drame la catastrophe la plus meurtrière de l’histoire moderne du hajj. Selon un décompte réalisé par l’AFP, l’Iran est le pays le plus endeuillé, avec 464 morts. Il est suivi du Mali qui déplore la mort de 282 de ses ressortissants.

Comme il fallait s’y attendre, Téhéran a accusé Riyad d’être intégralement responsable de cette tragédie occasionnée par des mouvements incontrôlés de foule.

Le dernier bilan de cette bousculade équivaut quasiment au triple des chiffres officiels rendus publics par les autorités saoudiennes. Celles-ci n’ont plus donné de statistiques mises à jour depuis celles dévoilées deux jours après le drame, qui annonçaient la mort de 769 personnes.

Jusqu’à présent, certains pèlerins n’oyant pas encore été retrouvés sont portés disparus depuis la bousculade meurtrière survenue à l’occasion du rituel de la lapidation symbolique des statues représentant Satan à Mina, à proximité de La Mecque (ouest).

Le précédent drame ayant eu lieu lors d’un hajj date du 2 juillet 1990, date à laquelle 1.426 personnes avaient trouvé la mort lors d’une bousculade dans le tunnel de Mina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *