Monde

Brésil : réduire le coût des Jeux Olympiques de Rio

jo2016Le Brésil qui traverse actuellement une situation économique difficile a contraint les organisateurs des Jeux Olympiques de Rio-2016 de prospecter les moyens de diminuer le coût de 10 %.

Le paysage économique brésilien est présentement caractérisé par une hausse de l’inflation et du taux de chômage. Comme si cela ne suffisait pas, le pays est en proie à une crise politique. Pas plus tard que mardi dernier, le Fonds Monétaire International (FMI) a annoncé une contraction attendue de 3 % du PIB brésilien en 2015 et de 1 % en 2016.

C’est dans ce contexte que le Brésil doit accueillir les Jeux Olympiques, une première pour un pays d’Amérique du Sud. Ainsi, les organisateurs de cet évènement sportif multiplient les réunions pour étudier la possibilité de faire des économiques dans leur budget de 1,7 milliard d’euros (1,87 milliards de dollars). Ils affirment que les Jeux Olympiques seront responsables et n’entraîneront pas de récession. De manière plus précise, les organisateurs estiment pouvoir diminuer de 10 % le coût total de cet événement et dans certains cas, ces réductions pourraient atteindre les 30 %.

Il faut noter que ces coupes peuvent aller de la simple suppression d’imprimantes ou des documents à imprimer à des projets beaucoup plus onéreux.

A titre d’illustration, il était prévu d’ajouter un étage supplémentaire et d’autres infrastructures dans le stade Maracana qui va accueillir la cérémonie d’ouverture des Jeux, mais il n’en sera plus le cas, selon un organisateur. En outre, dans le cas où il n’y aura pas d’emploi d’un bâtiment après cet évènement sportif, des structures temporaires et des tentes seront installés en lieu et place.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *