Monde

Libye : plus de 4.500 migrants sauvés en Méditerranée

immigration-clandestinePlus de 4 500 migrants ont été secourus samedi, en mer Méditerranée au travers de 21 opérations de sauvetage alors qu’ils tentaient de gagner les côtes sud- européennes après avoir embarqué dans les côtes libyennes.

A en croire Simon Burroughs, le coordinateur des missions de secours de l’ONG internationale Médecins Sans Frontières (MSF), les rescapés sont de diverses nationalités, dont des Erythréens, des Libyens, des Nigérians et des Somaliens. La même source signale la présence parmi ce groupe d’Africains originaires de l’est du continent noir.

Il faut noter que plus de 800 personnes ont été secourues par le bateau de MSF. Dès samedi matin, les équipes de cette ONG ont effectué leur première opération, intervenant auprès de deux embarcations en bois et deux canots pneumatiques. Au cours des 21 opérations de sauvetage de la journée, des passagers ont été récupérés sur 9 bateaux et 12 canots.

Selon les mêmes sources, les opérations de sauvetage ont eu lieu à quelque 30 et 40 milles nautiques des côtes libyennes.

De leur côté, les gardes-côtes italiens ont rapporté la découverte du corps sans vie d’une femme, mais ils n’ont pas dévoilé les causes de son décès.

La Libye est devenue la première porte d’entrée des réfugiés vers le Vieux continent via la mer Méditerranée qui les sépare d’une centaine de 100 km. Vu que ce pays d’Afrique du Nord est dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les départs de migrants pour l’Europe y sont fréquents. Depuis début 2015, environ 500.000 migrants sont arrivés sur le continent européen.

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l’Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *