Sécurité

Un général de la police égyptienne victime d’une nouvelle attaque djihadiste

attaque-alarichLe ministère égyptien de l’Intérieur a annoncé qu’un général de la police a été tué dans la soirée de mercredi à El-Arich, le chef-lieu de la province du Nord-Sinaï, une attaque revendiquée par la branche locale de l’organisation de l’Etat Islamique (EI).

Dans son communiqué, le ministère précise que le général Khaled Kamal Osman a été abattu en pleine rue dans la nuit du mercredi à jeudi, pendant que certains agents de police ripostaient aux tirs d’un groupe d’inconnus circulant à bord d’un véhicule. Les assaillants ont réussi à s’enfuir, rapportent les médias locaux, précisant que l’attaque a été revendiquée par la branche égyptienne de l’organisation de l’EI sur le réseau social Twitter.

Le nord du Sinaï constitue le fief du mouvement djihadiste Province du Sinaï, qui se nommait précédemment Ansar Beït Al-Maqdess. Il a adopté une nouvelle dénomination pour montrer son allégeance au califat autoproclamé par le groupe EI sur certaines portions des territoires irakien et syrien. Depuis que l’ancien président égyptien islamiste, Mohamed Morsi, a été démis de ses fonctions par l’armée en juillet 2013, des organisations djihadistes ont multiplié les attaques contre les forces de l’ordre, affirmant agir en représailles à la sévère répression que les autorités égyptiennes font subir aux pro-Morsi.

Au cours de ces derniers mois, des centaines d’agents des forces de l’ordre ont trouvé la mort suite à des attaques djihadistes, dont la plupart se déroulent dans le Nord-Sinaï. De son côté, l’armée annonce régulièrement la mort ou l’arrestation de nombre de djihadistes.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *