Business

Afrique du Sud : Total sort intégralement du charbon

Patrick-Pouyanne-TotalLundi dernier, Total a annoncé avoir procédé à la finalisation de la vente de ces dernières mines de charbon sur le territoire sud-africain. Par la même occasion, la compagnie pétrolière française a dévoilé son intention de céder ses activités de commercialisation de charbon avant 2016.

Par voie de communiqué, Total a été on ne peut plus clair : « nous serons complètement sortis du business du charbon avant la fin 2016 », a-t-il annoncé. Pour rappel, son directeur général, Patrick Pouyanné, avait pris cet engagement au début du mois de juin lors de la publication par six multinationales pétrolières et gazières, parmi lesquelles Total, d’un appel à arrêter un prix du carbone de sorte à augmenter la compétitivité du gaz par rapport au charbon et, en même temps, diminuer les émissions de gaz carbonique.

En juillet 2014, Total avait cédé Total Coal South Africa (TCSA), sa succursale sud-africaine de production de charbon, à la compagnie minière sud-africaine Exxaro Resources contre un chèque de 472 millions de dollars. Toutefois, cette opération devait encore être avalisée par le gouvernement sud-africain. Ce qui vient d’être fait, comme annoncé par le groupe minier tricolore : « l’accord de cession … vient d’être validé par le gouvernement sud-africain et la cession est effective depuis le 20 août dernier ». Et d’ajouter qu’avec cette cession, « Total arrête définitivement la production de charbon ». Par la voix de M. Pouyanné, cette compagnie a également annoncé qu’elle va mettre un terme à ses activités de commercialisation du charbon. C’est sa petite succursale CDFE qui en vendait à des clients industriels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *