Monde

Les Etats-Unis prêts à accueillir quelques milliers de réfugiés syriens

antonio-gueterresLa diplomatie américaine a fait savoir lundi que les USA prévoient d’accueillir 5 000 à 8 000 réfugiés syriens au cours de l’année prochaine et sont entrain d’étudier 15 000 dossiers référencés par les Nations Unies. Depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, quatre millions de Syriens au total ont quitté leur pays.

Cette annonce a été faite par le porte-parole du département d’Etat, John Kirby : il a indiqué qu’ « entre 1 000 et 2 000 réfugiés syriens (seraient accueillis aux Etats-Unis) cette année et entre 5 000 et 8 000 l’année prochaine, en 2016 ». Le même responsable a précisé qu’ « il y avait à l’étude 15 000 réfugiés syriens référencés par le HCR (Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés) ». Pour rappel, en décembre dernier, l’administration américaine avait rapporté le chiffre de 9 000 personnes référencées en vue d’un accueil aux USA. Depuis 2011, le gouvernement américain a décaissé quatre milliards de dollars pour l’aide humanitaire en faveur des réfugiés et déplacés dans le cadre du conflit syrien.

Au cours du mois dernier, le responsable du HCR, Antonio Guterres, avait indiqué que le nombre de réfugiés syriens avait franchi la barre des quatre millions de personnes. Toujours selon la même source, ceux-ci vivent, pour la plupart, dans la précarité et espèrent migrer en Europe après avoir mis une croix sur tout projet de rapatriement du fait de la guerre en Syrie depuis déjà quatre ans. En fin 2015, le nombre de réfugiés syriens pourrait atteindre, selon les prévisions du HCR, les 4,27 millions de personnes. La Turquie et le Liban sont les pays qui en accueillent le plus grand nombre.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *