Sécurité

Egypte : la branche locale de l’EI attaque un navire de l’armée

ei-egypteSelon sa propre revendication, la branche égyptienne du groupe Etat Islamique (EI) a attaqué jeudi au missile une frégate de la marine égyptienne au large de la péninsule du Sinaï.

C’est via le réseau social Twitter que le groupe « Province du Sinaï », qui est la filiale locale de l’organisation de l’EI, a revendiqué, d’après ses propres termes, cette attaque au « missile guidé » contre « une frégate » de la marine en mer Méditerranée et plus précisément au nord de Rafah au niveau de la frontière avec la bande de Gaza palestinienne. Le communiqué de ce mouvement djihadiste comportait trois images montrant notamment ce qui semble similaire à un missile antichar frappant la frégate et provoquant du coup une forte explosion.

Peu avant le tweet des djihadistes, l’armée égyptienne avait rapporté qu’un navire de la marine avait pris feu au cours de combats opposant des rebelles islamistes à des militaires, précisant en même temps qu’aucun soldat n’était mort au cours de ces affrontements. A en croire des témoins, le bateau se situait à plus de 3 kilomètres de a côte au moment de la survenue de l’explosion.

Ce n’est pas la première fois qu’un navire militaire égyptien est attaqué en pleine mer. Pas plus tard qu’en novembre dernier, une vedette de la marine avait été victime d’une attaque en Méditerranée au large de la province côtière de Damiette. En réaction, l’armée avait qualifié cette attaque de « terroriste », faisant état de la disparition de huit soldats. Néanmoins, pour certains observateurs, il était envisageable que cette attaque ait été perpétrée par des trafiquants de migrants clandestins.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *