Afrique Business

Quatre nouveaux accords pour booster la coopération Maroc-Gabon

mm6-bangoLe Roi du Maroc, Mohammed VI a eu lundi 08 juin, un entretien en tête-à-tête à Libreville, avec le président gabonais Ali Bongo.

La journée du Lundi a été également marquée par la signature de quatre nouveaux accords de coopération bilatérale, dont la cérémonie a été présidée par les chefs d’Etat des deux pays au palais présidentiel.

Les deux premières conventions, ont trait respectivement à la coopération en matière de prise en charge des enfants autistes et trisomiques et à la mise en place des unités médicales d’hémodialyse.

Le troisième accord est un mémorandum d’entente en matière d’Artisanat et d’économie sociale et solidaire, conclu entre le ministère marocain de l’Artisanat, de l’économie sociale et solidaire, et le ministère gabonais du Commerce, des petites et des moyennes entreprises, de l’Artisanat et du développement des services.

Le dernier document est un protocole d’accord de coopération dans le domaine de la formation professionnelle conclu entre, d’une part, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), et d’autre part, le ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle de la République gabonaise.

Le Gabon bénéficie depuis des mois de l’expérience marocaine en matière de développement et d’investissement humain, grâce au partenariat institué par un accord-cadre de coopération en matière de développement et d’investissement humain, signé en décembre 2014 par les deux pays.

Le Gabon est le premier destinataire des investissements marocains en Afrique centrale, avec un cumul des investissements directs étrangers marocains estimés à près de 400 millions de dollars américains.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et le Gabon sont vieilles d’une cinquantaine d’années. Sous Omar Bongo Odimba et le Roi Hassan II, la diplomatie et la formation étaient les principaux axes de la coopération entre les deux pays amis. Leurs successeurs, Ali Bongo Ondimba et Mohammed VI ont densifié la coopération économique avec l’implantation au Gabon de très nombreuses entreprises privées marocaines.

Le Roi du Maroc est arrivé le vendredi 5 juin à Libreville, pour une visite officielle au Gabon, la dernière étape d’une tournée africaine qui a conduit le souverain marocain au Sénégal, en Guinée-Bissau et en Côte d’Ivoire.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *